André Robillard
Fusil U.S.A Fichter ARWK, 1982

André Robillard dit qu’il a fait quelque chose de sa vie grâce à ses fusils. De malade interné depuis l’âge de 19 ans dans l’hôpital psychiatrique de Fleury-les-Aubrais, il est devenu sculpteur, dessinateur, musicien, acteur. Ses armes, ironiques et dérisoires, sont constituées de matériaux usagés aux formes évocatrices des différentes pièces d’un fusil assemblées à l’aide de rubans adhésifs de couleur. Dans sa maison, les fusils, les dessins, l’accumulation d’objets forment un trésor, un "capital protecteur".


Technique mixte Bois, ruban adhésif, boîte de conserve, tube en plastique et métal, clou, élément de robinetterie, couvercle en plastique, câble, stylo-feutre

46 x 101 x 12,5 cm

Donation L’Aracine en 1999

Inv. 999.14.11



Crédits photo : Adagp, Paris 2013. Photo : P. Bernard
Espace Pro

contacts

RECHERCHE
NEWSLETTER
ChargementChargement



Mentions légales