Emile Josome Hodinos, Bonneterie pour dames, avant 1897 © Photo : P. Bernard