Guillaume Apollinaire, Le bestiaire ou cortège d’Orphée, illustrations de Raoul Dufy (détail), Paris, Ed. de la Sirène, 1919. Donation Geneviéve et Jean Masurel © Photo C. Dubart / Adagp, Paris 2010

Le fonds Masurel


Lorsque Jean et Geneviève Masurel ont donné en 1979 leur collection d’art moderne à l’origine de la création du musée, ils ont également généreusement donné une partie de leur bibliothèque consacrée à l’art moderne.

Ce fonds comporte près de 1500 volumes relatifs aux mouvements artistiques de la première moitié du XXe siècle et plus particulièrement au cubisme et à l’art naïf, aux artistes de la collection comme Georges Braque, André Derain, Fernand Léger, Amedeo Modigliani ou encore Pablo Picasso ainsi que des revues importantes comme Cahiers d’art,L’art vivantDocumentsArgile ou Derrière le miroir.

Certains ouvrages, en particulier des catalogues de ventes du début du XXe siècle ou des catalogues d’exposition de la galerie Bernheim jeune de 1911 par exemple, viennent de la bibliothèque de Roger Dutilleul et sont parfois annotés par lui, tout comme certains livres postérieurs le sont par Jean Masurel.

Le fonds Masurel contient également quelques livres sur l’impressionnisme et quelques artistes plus anciens comme Eugène Delacroix.